Panier

Samsa Editions

De la beauté des animaux
  19.00 €

De la beauté des animaux

Christiane Nüsslein-Volhard
ACHETER

La beauté n’est pas un mot, un concept, utilisé en biologie pour définir des organismes vivants. Le scientifique sérieux n’applique pas le terme « magnifique » aux formes, aux couleurs et aux sons, parce que la beauté dépend des yeux de celui qui regarde, elle est associée à une sensibilité subjective qui est inspirée par les propriétés physiques de l’objet magnifique. 

Elle ne peut pas être mesurée, et, pourtant, le ressentiment que nous éprouvons face à la beauté des plantes et des animaux exerce une fonction équivalente dans la nature à celle de l’art dans la culture humaine…

En savoir plus
Destin
  8.00 €

Destin

Fabrice Gardin
ACHETER

À travers ce texte sensible, l'auteur nous rappelle que, parfois, de simples rencontres peuvent bouleverser une vie.

En savoir plus
Comment engueuler son prochain en bruxellois
  12.00 €

Comment engueuler son prochain en bruxellois

Georges Lebouc, (de son som Christian Louis) Clou
ACHETER

Grâce à ce petit livre, non seulement vous comprendrez qu’on vient de vous traiter de « hareng saur léché » ou de « gros sac à panade », mais vous apprendrez à retourner l’engueulade contre votre interlocuteur. Bientôt, vous n’hésiterez plus à le traiter d’« à moitié cuit » (half gebakke) et, s’il a l’œil globuleux, à lui reprocher ses yeux en forme de grosses billes (kartachuuge). 

En savoir plus
Des lilas des orages
  16.00 €

Des lilas des orages

Pascale Toussaint
ACHETER

Mes voisins ont sept filles

Qui fleurent le printemps

Leur maison est jardin

Ce jardin est bouquet

Un bouquet de sept fleurs

En savoir plus

SAMSA Editions

Samsa sprl est une maison d’édition bruxelloise à caractère littéraire, elle publie essentiellement de l’Histoire et de la Littérature, qu'il s'agisse de rééditions patrimoniales, d'ouvrages poétiques ou de romans contemporains… Elle est active depuis août 1999.

Ripple-Marks
Lettre au procureur du Roi

Lettre au procureur du Roi - Lettre

Comme il m’a été douloureux de devoir plaider en étant certain d’avance que je m’évertuerais en pure peine et que tout ce que je pourrais dire, dussé-je en être foncièrement persuadé, n’aurait aucun impact sur le jugement à venir…

L’ambigu vénitien

A ne pas manquer !

Meilleures ventes

Lettre à mes juges - essai
Lettre à mes juges - essai par Bruno Dayez
8.00 €
Le super-homme - ou l’homme de demain
18.00 €