Panier

Samsa Editions

L’Adorante
  14.00 €

L’Adorante

Claudine Tondreau
ACHETER

Qui est cette femme en cours de métamorphose, dont le passé fut marqué par la guerre, par une relation incestueuse avec son frère, par un mariage arrangé et la mort de son enfant ?

En savoir plus
Tous Dingo ?
  19.00 €

Tous Dingo ?

Paul Aron, Paul Aron
ACHETER

Les neuf études réunies dans le présent recueil interrogent les rôles et la fonction de l’animal en littérature, du milieu du XIXe siècle à la Grande Guerre.

En savoir plus
Les Caprices de l’ami Théo
  18.00 €

Les Caprices de l’ami Théo

Jean-Paul Boyazis
ACHETER

L’auteur nous offre une véritable pièce originale et jouissive.

En savoir plus
L’Ivresse artiste
  24.00 €

L’Ivresse artiste

Daniel Salvatore Schiffer
ACHETER

À l’occasion de l’anniversaire des 200 ans de la naissance de ces deux géants de la littérature française, sinon universelle. Ils demeurent plus actuels que jamais…Baudelaire et Flaubert : sous forme de « double portrait » autour de leur œuvre comme de leur vie, ce livre nous offre une lecture croisée (sur les plans littéraire, poétique, philosophique, psychologique, artistique, sociologique, politique...), une étude comparée de leurs nombreux points communs, sinon de ce qui les lie intellectuellement…

En savoir plus

SAMSA Editions

Samsa sprl est une maison d’édition bruxelloise à caractère littéraire, elle publie essentiellement de l’Histoire et de la Littérature, qu'il s'agisse de rééditions patrimoniales, d'ouvrages poétiques ou de romans contemporains… Elle est active depuis août 1999.

Ripple-Marks
D’or et de grenat

D’or et de grenat - roman historique

Ce roman retrace l’histoire d’un trésor.

En 481, le roi franc Childéric, père de Clovis, meurt à Tournai, en Belgique actuelle. Sa tombe, découverte par hasard au XVIIe siècle, livre des armes, des bijoux et trois cents abeilles d’or et de grenat. Le roman est construit sous forme de nouvelles qui entraînent le lecteur sur la trace des abeilles.

Ajouter au panier 20.00 €
Boulevard Pasteur

Boulevard Pasteur - théâtre

Pasteur : Quand j’ai voulu créer l’Institut Pasteur, dont le but était de sauver l’humanité de toutes les contagions, les politiques ne se sont pas montrés très généreux. J’ai dû avoir recours à une souscription auprès du grand public, sollicitée dans le monde entier, par voie de presse. Les peuples se sont montrés plus sages que les maîtres qu’ils s’étaient donnés. La levée de fonds a été phénoménale. Je ne l’ai jamais oublié. Je suis, en fait, plus anarchiste que vous ne le fûtes. Il faut se méfier des «à-peu-près» et des jugements a priori, monsieur Hugo. Vos listes de «Choses vues» ne valent pas mes statistiques.

A ne pas manquer !

Meilleures ventes

Le trust du patriotisme - et autres grotesques
18.00 €
Angola - entre les brumes de nos mémoires
28.00 €