Panier

Samsa Editions

Fiche détaillée

Bruxelles Villes - la ville vue pas des écrivains du XIXe siècle
par Joseph Van Wassenhove

Bruxelles Villes - la ville vue pas des écrivains du XIXe siècle
Synopsis

Tous ces témoignages nous permettent ainsi de remonter le temps et de nous laisser envoûter par le dépaysement et la nostalgie en découvrant une ville souvent insoupçonnée.

(ICONOGRAPHIE)

Disponibilité: En stock

Quantité
  • 30.00

À travers cette véritable promenade littéraire étonnante, par les lieux pittoresques de Bruxelles, on découvre une ville encore « campagnarde » et « provinciale. »

Outre les peintres, les témoins les plus fiables de cette époque sont les auteurs qui l’ont vécue, plus particulièrement les écrivains réalistes belges. Leurs écrits comportent de nombreuses évocations objectives de la physionomie et des mœurs bruxelloises du xixe siècle, un siècle caractérisé par une mutation profonde tant des mentalités que des conditions de vie. La valeur de ces images se trouve encore accentuée du fait que Bruxelles a connu, à cette époque, des transformations importantes — voire dévastatrices — qui ont incité les écrivains à sauver de l’oubli les aspects pittoresques de la ville.

C’est avec un plaisir intense qu’on se laisse entraîner dans ces évocations littéraires. Il est passionnant de voir comment vivait cette jeune capitale avant qu’elle ne devienne la capitale de l’Europe.

Les témoignages des écrivains réalistes belges sont complétés par les évocations de quelques grands auteurs étrangers tels que Brontë, Baudelaire, Hugo, de Nerval, illustres visiteurs — ou résidents — de la ville à cette époque. Leurs séjours à Bruxelles s’échelonnent sur un laps de temps assez étendu, ce qui a permis, dans de nombreux cas, de comparer ou d’opposer leurs vues à celles des auteurs belges.

Tous ces témoignages nous permettent ainsi de remonter le temps et de nous laisser envoûter par le dépaysement et la nostalgie en découvrant une ville souvent insoupçonnée.

 

(ICONOGRAPHIE)

Bruxelles Villes - la ville vue pas des écrivains du XIXe siècle

  • 348 pages
  • Dimensions : 155x240 mm mm
  • Type : Livre
  • Couverture : softcover
  • Poids : 1 kg
  • ISBN : 978-2-87593-226-6
  • Maison d'édition : SAMSA Editions
Extrait en PDF
  • Bruxelles Villes - la ville vue pas des écrivains du XIXe siècle
  • Bruxelles Villes - la ville vue pas des écrivains du XIXe siècle

Dernières parutions

Ripple-Marks - roman par Jean Muno
En résumé

Ripple-marks (1976) est peut-être le plus grave des livres de Muno.

En résumé

PARUTION LE 22 OCTOBRE 2020

Oui, on parle encore le bruxellois dans une large partie nord de Bruxelles, dans des communes comme Jette (prononcé Iette, d’ailleurs), Molenbeek (Muilebeik), Laeken (prononcé Loeke)…