Samsa Editions

Fiche détaillée

Henri La Fontaine II (1854-1943) - Annexes
par Pierre Van den Dungen

Henri La Fontaine II (1854-1943) - Annexes
Synopsis

DANS CE VOLUME : les annexes  (sources, bibliographie, notes) relatives à la biographie consacrée à Henri La Fontaine par Pierre Van den Dungen aux éditions Samsa (ISBN 978-2-87593-402-4), Bruxelles, 478 pages, nov. 2022.

Disponibilité: En stock

Quantité
  • 18.00

DANS CE VOLUME : les annexes  (sources, bibliographie, notes) relatives à la biographie consacrée à Henri La Fontaine par Pierre Van den Dungen aux éditions Samsa (ISBN 978-2-87593-402-4), Bruxelles, 478 pages, nov. 2022.

 

Henri La Fontaine est un homme fascinant. Au fil de ces pages, on le suit à la trace à travers sa longue vie (1854-1943). Peu de gens se souviennent par exemple qu’il fut gratifié du prix Nobel de la Paix  en 1913. De nationalité belge, internationaliste, libéral progressiste « converti » au socialisme, il fut sénateur du Parti Ouvrier. Féministe avant l’heure aux côtés de « Nini », sa bouillonnante sœur Léonie. Encyclopédiste et bibliographe, co-inventeur avec Paul Otlet de la « classification décimale universelle », il fonda avec ce dernier le Palais Mondial (ou Mundaneum), expression en trois dimensions d’une sorte d’internet de papier avant le on-line, l’hypertexte et les moteurs de recherche. Musicien talentueux, il était inspiré par les œuvres de Beethoven, Mozart et Wagner.

Henri La Fontaine II (1854-1943) - Annexes

  • 186 pages
  • Dimensions : 155x240 mm mm
  • Type : livre
  • Couverture : softcover
  • Poids : 400
  • ISBN : 978-2-87593-426-0
  • Maison d'édition : SAMSA Editions
Extrait en PDF
  • Henri La Fontaine II (1854-1943) - Annexes
  • Henri La Fontaine II (1854-1943) - Annexes

Dernières parutions

Ripple-Marks - roman par Jean Muno
En résumé

Ripple-marks (1976) est peut-être le plus grave des livres de Muno.

Le Monde éclatera demain - théâtre par Marie-Thérèse Bodart
En résumé

Ambroise Daumier est-il un savant fou ? Ses recherches médicales controversées, concernent les effets des ondes sonores et de la mescaline sur le comportement humain. Il prend le risque et réussit à soigner Charlotte dont son fils Alain est amoureux. Puis, en 1936, il rejoint un laboratoire en Bavière, où «on conçoit le chercheur comme un découvreur soutenu par l’État: un simple technicien, et ces gens-là prendront le pas sur nous dans l’avenir». Ambroise développe alors une terrible «chirurgie de l’âme». Son assistant Olivier est-il prêt au meurtre pour voler ses documents au Dr Daumier ?