Samsa Editions

Fiche détaillée

Femmes écrites - poésie
par Houda El Fchtali, Houda El Fchtali

Femmes écrites - poésie
Synopsis

C’est un regard drolatique, dramatique, absurde, épique et ethnologique, mais certainement pas académique, que je jette sur la femme, thème central de mon recueil.

Disponibilité: En stock

Quantité
  • 18.00

C’est un regard drolatique, dramatique, absurde, épique et ethnologique, mais certainement pas académique, que je jette sur la femme, thème central de mon recueil. Ancrée dans ma culture marocaine, arabe et africaine, je puise dans ces racines l’essence, pour offrir des regards poétiques, à la fois précieux et dévalués, sur cette moitié de l’«homme», trop souvent réduite à deux dimensions : la gestation familiale et la gestation biologique.

Où en sommes-nous aujourd’hui? Femme-rêve, femme-chagrin, femme-poésie, femme-corps, mais aussi femme bafouée, objet de désir et de convoitise: mes poèmes veulent livrer un état de lieux porté par une spiritualité joyeuse et mélancolique à la fois, une exploration profonde de cette intériorité qui fera du recueil un ravissement pour l’âme, où chacun pourra se retrouver face aux mots récurrents : la mélancolie, la solitude, le silence, le voyage, le rêve, le désir, la séduction et l’espoir.

Femmes écrites - poésie

  • 120 pages
  • Dimensions : 140x180 mm mm
  • Type : Livre
  • Couverture : Softcover
  • Poids : 150 gr
  • ISBN : 978-2-87593-354-6
  • Maison d'édition : SAMSA Editions
Extrait en PDF
  • Femmes écrites - poésie
  • Femmes écrites - poésie

Dernières parutions

Ripple-Marks - roman par Jean Muno
En résumé

Ripple-marks (1976) est peut-être le plus grave des livres de Muno.

Le Monde éclatera demain - théâtre par Marie-Thérèse Bodart
En résumé

Ambroise Daumier est-il un savant fou ? Ses recherches médicales controversées, concernent les effets des ondes sonores et de la mescaline sur le comportement humain. Il prend le risque et réussit à soigner Charlotte dont son fils Alain est amoureux. Puis, en 1936, il rejoint un laboratoire en Bavière, où «on conçoit le chercheur comme un découvreur soutenu par l’État: un simple technicien, et ces gens-là prendront le pas sur nous dans l’avenir». Ambroise développe alors une terrible «chirurgie de l’âme». Son assistant Olivier est-il prêt au meurtre pour voler ses documents au Dr Daumier ?