Panier

Samsa Editions

Fiche détaillée

Femmes écrites - poésie
par Houda El Fchtali, Houda El Fchtali

Femmes écrites - poésie
Synopsis

C’est un regard drolatique, dramatique, absurde, épique et ethnologique, mais certainement pas académique, que je jette sur la femme, thème central de mon recueil.

Disponibilité: En stock

Quantité
  • 18.00

C’est un regard drolatique, dramatique, absurde, épique et ethnologique, mais certainement pas académique, que je jette sur la femme, thème central de mon recueil. Ancrée dans ma culture marocaine, arabe et africaine, je puise dans ces racines l’essence, pour offrir des regards poétiques, à la fois précieux et dévalués, sur cette moitié de l’«homme», trop souvent réduite à deux dimensions : la gestation familiale et la gestation biologique.

Où en sommes-nous aujourd’hui? Femme-rêve, femme-chagrin, femme-poésie, femme-corps, mais aussi femme bafouée, objet de désir et de convoitise: mes poèmes veulent livrer un état de lieux porté par une spiritualité joyeuse et mélancolique à la fois, une exploration profonde de cette intériorité qui fera du recueil un ravissement pour l’âme, où chacun pourra se retrouver face aux mots récurrents : la mélancolie, la solitude, le silence, le voyage, le rêve, le désir, la séduction et l’espoir.

Femmes écrites - poésie

  • 120 pages
  • Dimensions : 140x180 mm mm
  • Type : Livre
  • Couverture : Softcover
  • Poids : 150 gr
  • ISBN : 978-2-87593-354-6
  • Maison d'édition : SAMSA Editions
Extrait en PDF
  • Femmes écrites - poésie
  • Femmes écrites - poésie

Dernières parutions

Ripple-Marks - roman par Jean Muno
En résumé

Ripple-marks (1976) est peut-être le plus grave des livres de Muno.

En résumé

Le texte que vous allez lire s’adresse non seulement à tous les acteurs politiques, culturels, sociaux mais aussi à tous les ennemis de la bêtise. Lorsque l’état se met à conclure des pactes, surtout d’excellence, on confine au paroxysme de la régression. Déjà que le mot pacte évoque le diable, deux parties qui pourraient ne pas être d’accord (et qui semblent ne pas l’être dans les faits), et puis d’« excellence », sorte de prétention qui pourrait laisser entendre qu’il existe, quelque part, une médiocrité à combattre, voire une bêtise à relever (lire à ce propos L’homme est bête et l’a toujours été, de Roger Avermaete), ce qui pointe vers une prise de conscience d’une déréliction lente – qui ne date pas d’hier.