Samsa Editions

Fiche détaillée

Lettre au procureur du Roi - Lettre
par Bruno Dayez

Lettre au procureur du Roi - Lettre
Synopsis

Comme il m’a été douloureux de devoir plaider en étant certain d’avance que je m’évertuerais en pure peine et que tout ce que je pourrais dire, dussé-je en être foncièrement persuadé, n’aurait aucun impact sur le jugement à venir…

Disponibilité: En stock

Quantité
  • 8.00

Sachez cependant qu’il n’a pas toujours été simple de participer activement à des débats judiciaires dont je désapprouvais entièrement la tenue. Soit qu’ils s’apparentaient à un authentique dialogue de sourds, soit que le déséquilibre des forces rendait d’office illusoire la prétendue égalité des armes. Oui, sachez l’entendre: il m’a été pénible d’assister souvent à des instructions d’audience et d’écouter des réquisitoires à l’égard desquels j’étais dans un désaccord absolu, à tel point que j’en ressentais un accablement doublé d’impuissance. Comme il m’a été douloureux de devoir plaider en étant certain d’avance que je m’évertuerais en pure peine et que tout ce que je pourrais dire, dussé-je en être foncièrement persuadé, n’aurait aucun impact sur le jugement à venir…

Lettre au procureur du Roi - Lettre

  • 52 pages
  • Dimensions : 140x205 mm mm
  • Type : livre
  • Couverture : softcover
  • Poids : 200 gr
  • ISBN : 978-2-87593-408-6
  • Maison d'édition : SAMSA Editions
Extrait en PDF
  • Lettre au procureur du Roi - Lettre
  • Lettre au procureur du Roi - Lettre

Dernières parutions

Ripple-Marks - roman par Jean Muno
En résumé

Ripple-marks (1976) est peut-être le plus grave des livres de Muno.

En résumé

Le texte que vous allez lire s’adresse non seulement à tous les acteurs politiques, culturels, sociaux mais aussi à tous les ennemis de la bêtise. Lorsque l’état se met à conclure des pactes, surtout d’excellence, on confine au paroxysme de la régression. Déjà que le mot pacte évoque le diable, deux parties qui pourraient ne pas être d’accord (et qui semblent ne pas l’être dans les faits), et puis d’« excellence », sorte de prétention qui pourrait laisser entendre qu’il existe, quelque part, une médiocrité à combattre, voire une bêtise à relever (lire à ce propos L’homme est bête et l’a toujours été, de Roger Avermaete), ce qui pointe vers une prise de conscience d’une déréliction lente – qui ne date pas d’hier.